Grand classique, ce soir, entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Étienne. Un derby qui se déroulera pour la première fois au Parc OL (20 h 45).

L’extrême majorité du stade espérera un regain de forme des Lyonnais qui restent sur deux défaites. « Intrinsèquement, Lyon est plus fort. On sait que les grandes équipes ne perdent pas deux fois d’affilée. Est-ce qu’ils vont perdre trois fois d’affilée ? Je ne sais pas », se plaît à rappeler le technicien forézien. Son équipe, encore plus diminuée que son hôte, n’aura pas grand-chose à perdre dans cette confrontation. Lyon en revanche, si. « Je ne ressens pas plus de pression que sur d’autres matches », conteste Genesio, « mais de toute façon, dans un derby, on n’a pas le choix. Et peut-être encore moins cette fois-ci puisqu’on compte déjà trois défaites en championnat. » Et une position inconfortable au classement. Ce derby oppose le 9e de Ligue 1 au 7e pour deux formations qui n’ont pas réussi totalement leur entame de compétition. Ou qui l’a même manqué pour Lyon. Mais un derby gagné pardonne beaucoup de choses et équivaut à un véritable chèque en blanc. L’OL et l’ASSE rêvent d’y apposer leur signature.

Déjà battu trois fois en sept journées, l’Olympique Lyonnais accueille Saint-Etienne ce dimanche soir (20h45, 8eme journée de Ligue 1) dans un contexte propice à la pression. Car, outre un premier derby au Parc OL, les Gones ont tout intérêt à s’imposer pour éviter de basculer dans une très mauvaise spirale.

4753-lyon-parilly-news-match-ol-asse-derby-1395852433

Sponsor

LAISSER UNE RÉACTION

Maintenant, c'est à vous de réagir !
Entre ton nom ici