Il y a des bracelets pour le sport et des bracelets pour l’apéro , suffis de choisir désormais ! Ce bracelet connecté envoie une notification quand vous avez trop bu!

Alors que la majorité des bracelets connectés (qui se commercialise) se focalisent sur le sport et l’exercice physique, le Proof de Milo Sensors, présenté au CES de Las Vegas, est destiné à une toute autre activité : l’apéro. En effet, au lieu de compter vos pas ou de mesurer votre rythme cardiaque, l’appareil mesure votre taux alcoolémie dans le sang.

Une petite révolution :

Selon les indications de Mashable, la technologie est basée sur un détecteur « électrochimique » apte de mesurer le taux d’alcool en permanence et d’égaler la précision des alcootests traditionnels. Les résultats sont affichés sur une application iOS ou Android qui peut aussi dévoiler votre taux d’alcool plus tard dans la soirée ou bien quand vous redeviendrez sobre.

Avantages d’un tel bracelet :

Mais le véritable avantage du bracelet est que son application peut annoncer à l’utilisateur lorsque son taux d’alcool redescend et qu’il peut donc (légalement) conduire, ou  envoyer une notification lorsqu’il atteint un taux d’alcool trop élevé (et donc, il arrête de boire, ou pas). Enfin, une fonctionnalité permet même de donner accès à ces divulgation à une autre personne, pour que celle-ci puisse surveiller le taux d’alcool dans le sang à distance (là, c’est inquiétant).

Un financement participatif :

Bientôt, des actions via Kickstarter : l’idée à l’air fort intéressante, mais pour le moment, ce bracelet n’est pas encore commercialisé. Après avoir reçu un financement de 100 000 dollars de la National Institutes of Health américaine, Milo Sensors entend réaliser une campagne de financement participatif sur Kickstarer. Normalement, son bracelet devrait se vendre entre 100 et 150 dollars aux USA.

Ce n’est que le début :

Le seul bémol (et c’est vraiment dommage) est qu’il y a un consommable. En effet, le capteur qui permet de calculer le taux d’alcool dans le sang fonctionne grâce à une petite cartouche qui doit être remplacée toutes les douze heures d’utilisation. L’entreprise qui a développé ce produit explique que cela permet de garantir des mesures précises.

Il y a un début à toute bonne idées , en tout cas ce bracelet , serra fort utile les weekend , (bien) arrosé ! En effet il pourra éviter le traditionnel alcootest , qui lui n’informe pas si ont peut conduire (légalement ) , et ce bracelet ce doit d’être réutilisable , pour être compétitif .

Bref , dans quelque années la prévention de l’abus d’alcool , ce fera via application et objets connecter , préparé vous au changements ! 

Sponsor

LAISSER UNE RÉACTION

Maintenant, c'est à vous de réagir !
Entre ton nom ici